RECHERCHES

 BACHAGHA BOUALEM
Auteur: BOUALI (---.proxy.aol.com)
Date:   16-01-05 13:15

Le bachagha BOUALEM n'est pas né à Constantine, mais dans le département d'orléansville, sous-préfecture de Ténès (lieu dit Sidi-Bouïssi) oè une partie de sa famille réside encore.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Jean-Louis Saint-Ygnan (---.w81-50.abo.wanadoo.fr)
Date:   21-01-05 17:49

Le bachagha Boualem est né le 2 octobre 1906 à Soukharas près de Constantine. Il l'écrit lui-même dans son livre "Mon pays la France". C'est sa mère et sa famille qui sont originaires de Ténès, où il s'est marié en 1927. Son père était un engagé volontaire au 1er régiment de tirailleurs algériens, puis a servi pendant 32 ans dans la gendarmerie à cheval. Le bachagha, après des études à l'école des enfants de troupe de Montreuil-sur Mer,s'est engagé dans le même régiment que son père. Il est resté 25 ans dans les rangs de l'armée française, avant de prendre la tête du douar des Beni-Boudouanes, près de Lamartine, d'où il est parti en 1962 au Mas- Thibert dans la Crau.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Granier Roland (---.w81-50.abo.wanadoo.fr)
Date:   22-01-05 17:11

Je confirme totalement ce que dit Jean-Louis Saint-Ignan. Mon père Fernand GRANIER, qui avait fait une carrière militaire avant de passer au Crédit Agricole a bien connu Boualem dans l'armée. Ils se tutoyaient d'ailleurs et nous nous revîmes souvent en France... J'étais personnellement lié à l'un de ses fils, Ali Boualem, hélas prématurément et brutalement décédé à Mas-Thibert dans les années 1980...

Roland GRANIER

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Marie-Pierre NOURRY (---.w81-48.abo.wanadoo.fr)
Date:   28-01-05 19:50

Je m'appelle Marie-Pierre NOURRY, je confirme aussi la biographie du bachaga Boualem, d'après son livre effectivement, il est venu près d'Orléansville pour prendre la tête du douar des beni-boudouane (cf aussi le livre de dhalila KERCHOUCHE "mon père ce harki".
,Le second mari de ma grand-mère (léontine VIGNERON) était maire de Carnot, il s'appelait Emile GUIBERT. il nous avait amené faire une visite au bachaga à Mas Thibert, en 1966 ou 67. Je garde encore un souvenir ému de la dignité du bachaga, malgré les conditions de vie déplorables à Mas Thibert ... que sont devenus les membres de sa famille
Merci pour vos renseignements

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: BOUALAM (62.161.106.---)
Date:   28-01-05 21:48

Je suis de la branche de la famille du bachara boualem qui sont restés en algerie apres 1962, c le cousin a mon grand père, je me rapel de lui sur son lit, soufran, je l'appelais "ammi S'iid", j'avais a pène 5ans. maintenant je ne le connais que d'apres les souvenirs de mon père et mes oncles, ainsi que les rares cousins qui l'on connus. Sa famille et sa décendance vie toujour a Mas Thibert, mon frère leur rend souvant visite et m'en donne des nouvelles.
Salut.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: messali pierre (---.15.119-80.rev.gaoland.net)
Date:   13-02-05 17:13

ST YGNAN . J AI EU 1 CONDISCIPLE DE CE NOM CHEZ MR TOUPARD A ECOLE LALLEMENT EN CM1 CM2 VERS 58/59 .QUID?

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Jean-Louis Saint-Ygnan (---.w81-50.abo.wanadoo.fr)
Date:   14-02-05 23:16


Monsieur Messali,

Mon frère, Louis Saint-Ygnan a , en effet, été élève de Monsieur Toupard en 1958. Il est actuellement avocat au barreau d'Auch, chef-lieu du département du Gers. Il est né à Orléansville en 1949. je lui ai fait part de votre message. Cordialement.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Jean-Yves CLEMENT (---.club-internet.fr)
Date:   18-02-05 17:36

Bonjour Pierre et bonjour J-Louis
Pierre,nos pères étant amis,nous nous sommes rencontrés quelques fois.Je profite donc du site pour te saluer.Quant à Jean-Louis,il me semble que nous avons été en classe ensemble.Je suis né en 1950 et j'ai eu successivement comme instits:J Pérez,R Toupard,P Nayrac,R Roussel et R Ricard.
Amitiés orléansvilloises.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Jean-Louis Saint-Ygnan (---.w81-50.abo.wanadoo.fr)
Date:   18-02-05 19:39

| Nouveau message | Aller en haut | Aller voir un sujet | Vue plane | Chercher

Répondre à ce message
Votre Nom:
Votre Email:
Sujet:

Jean-Yves CLEMENT a écris:
>
> Bonjour Pierre et bonjour J-Louis
> Pierre,nos pères étant amis,nous nous sommes rencontrés
> quelques fois.Je profite donc du site pour te saluer.Quant à
> Jean-Louis,il me semble que nous avons été en classe
> ensemble.Je suis né en 1950 et j'ai eu successivement comme
> instits:J Pérez,R Toupard,P Nayrac,R Roussel et R Ricard.
> Amitiés orléansvilloises.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Jean-Louis Saint-Ygnan (---.w81-50.abo.wanadoo.fr)
Date:   18-02-05 19:57

Cher Jean-Yves Clément,

Mon frère Louis Saint-Ygnan est né en 1949 à Orléansville. Il est actuellement avocat à Auch dans le département du Gers. Il a eu en effet M. Toupart comme instituteur en 1949 ou 1950, il n'a pas su me le préciser. C' est lui que vous avez eu comme condisciple. Je suis né en effet 10 ans plus tôt. Je n'aurais pas été en avance! A cette époque j'étais étudiant en lettres à l'Université d'Alger avant d'enseigner à Orléansville pendant l'année scolaire 1961-62. La confusion vient de nos prénoms. Mes parents ont donné à Louis le prénom de notre grand-père qui est décédé l'année de la naissance de mon frère. J'ai eu comme instituteurs Madame Ankaoua, M. Guigui, M. Oussedik et M. Mahdi dont j'ai gardé le meilleur souvenir.
Je pense que nos parents se connaissaient bien. Nous habitions à l'angle de l' avenue Carnot et de la rue Cavaignac, non loin du garage Clément.
Je vous adresse mes amitiés.

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: Jacques TORRES (---.w80-9.abo.wanadoo.fr)
Date:   24-04-05 20:21


Voilà l'adresse de l'association
association.bachagaboualam@laposte.net
Il y a un site récent.
Bonnes recherches!
;-)))

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: D (---.w82-121.abo.wanadoo.fr)
Date:   19-06-05 19:58

JE CONNAIS TROP DE BOUALI DANS UN PETIT VILLAGE VERS TENES ( 25 KM)

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: D (---.w82-121.abo.wanadoo.fr)
Date:   19-06-05 19:58

JE CONNAIS TROP DE BOUALI DANS UN PETIT VILLAGE VERS TENES ( 25 KM)

 Re: BACHAGHA BOUALEM
Auteur: D (---.w82-121.abo.wanadoo.fr)
Date:   19-06-05 19:58

JE CONNAIS TROP DE BOUALI DANS UN PETIT VILLAGE VERS TENES ( 25 KM)

 Répondre à ce message
 Votre Nom:
 Votre Email:
 Sujet:
Envoyer un message à l'adresse ci-dessus, en cas de réponse.