Mon Grand-Père, le Photographe d'Orléansville.

par Roger CIXOUS

Alphonse Daudet avec "Tartarin de Tarascon" a fait passer à la postérité, le photographe et Orléansville.

Je me souviens de ces jours de classe, en primaire où l'on étudiait ce texte. A l'annonce du titre, il y avait toujours de la part de mes camarades un sourire, un regard discret, un clin d’œil, un signe amical, pour le petit-fils que j'étais.

Lorsqu'il arriva à Orléansville en 1916, mon grand père, Moïse Cixous, était bourrelier et s'était installé rue de Rome. Il a un jour fait la connaissance d'un photographe réputé d'Alger et la magie de la chimie a aussitôt intéressé cet homme de quarante ans. Et puis la guerre 14-18, le front, les photos pour les voisins, les amis, afin d'envoyer aux combattants une image, un souvenir.

Cette activité, d'abord gratuite, a permis au bourrelier de se perfectionner. La photographie a alors pris le pas sur son métier initial.

Installé avenue Carnot puis dans l'immeuble Couvret, face au marché couvert, il a exercé jusqu'en 1955. Date à laquelle il céda l'activité à mon père, Gabriel Cixous.

Homme de cœur, Président de la ligue des familles nombreuses d'Orléansville, certains mardis étaient réservés à la distribution de denrées alimentaires aux familles nécessiteuses.

Homme actif et habile, il avait créé et fabriqué une petite machine à tresser les nerfs de bœufs. Jamais breveté parce que le coût de cette opération était plus élevé que le prix de fabrication de ce petit appareil. J'ai moi même appris à ses côtés le bricolage. Les jeudis, que j'ai passé auprès de lui, m'ennuyaient car j'aurais préféré rejoindre mes camarades dans leurs jeux. Mais tout en l'aidant, j'ai observé, j'ai appris et je ne le regrette pas.

Homme respecté, j'ai souvent vu de jeunes musulmans lui baiser la main.

Tout cela pour effacer un mythe : Alphonse Daudet n'a jamais rencontré le photographe d'Orléansville; Tartarin de Tarascon a été écrit en 1872; La première expérience réussie de fixation permanente d'une photographie (Nicéphore Niepce, La cour du domaine du Gras, dans le village de Saint-Loup-de-Varennes) date de 1826; Mon grand-père, premier photographe d'Orléansville, est né en 1875 et a débuté dans la profession vers 1920.