La famille MINO


C'est parce qu'elle est - par la diversité et la complexité de sa construction - caractéristique du peuplement et de la colonisation de l'Algérie, que la famille MINO me paraît digne d'intérêt.
De plus, comme j'en fais partie, je dispose de renseignements assez précis sur cette ''saga''…


Le nom des MINO apparaît dès 1850 dans les registres d'état civil d'ORLEANS-VILLE.
1 - Le premier MINO arrivé dans ce qui n'était encore que le camp du Colonel CAVAIGNAC se prénommait Marc-Antoine. Il était maçon de son état, Italien d'origine, né à CAMANDONA (Piémont, Italie), le 15 Avril 1822, où il décéda le 22 Décembre 1859. Il devint rapidement entrepreneur en maçonnerie, tant les besoins étaient grands. Dès 1843, il construisit l'hôpital que nous avons connu, ainsi que de nombreux immeubles à ORLEANSVILLE., administrée ensuite par le Colonel de SAINT ARNAUD.
2 - Il était accompagné de son frère Julio, Jean, Pierre qui se fit appeler Pierre, né le 03 Septembre
1812 à CAMANDONA et décédé à ORLEANSVILLE le 03 Janvier 1891.
Le dénommé Pierre MINO épousa, le 10 Février 1848, à SAINTE SABINE (Côte d'Or), Madeleine LABOUREAU, née à BLIGNY SUR OUCHE (Côte d'Or), le 13 Août 1825, décédée à ALGER, le 03 Septembre 1913. Tous deux reposaient encore en 1981 dans le caveau de famille du cimetière d'ORLEANSVIILE…
3 - Un autre frère, Jean, né le 16 Septembre 1819 également à CAMANDONA, devait décéder le 16 Octobre 1850 à ORLEANSVILLE, à l'âge de 31 ans.
1.1 - Marc-Antoine MINO épousa le 18 Mars 1854, à ORLEANSVILLE, Jenny DURANT, couturière, née le 15 Septembre 1835 à PARIS 8e, qui, au décès de son époux, alla à MONTPELLIER où elle décéda.
Le père de Jenny DURANT, Jean-Philippe, avocat, était originaire de CHARLEVILLE, dans les ARDENNES. Sa mère, Marie GOUJOT, était originaire de la MEUSE.

Le couple MINO-DURANT eut 3 enfants :
2.1 - Pierre MINO, né le 06 Avril 1855 à LA FERME, et décédé le 13 Septembre 1914 à ORLEANSVILLE, puis Camille, née en 1857 et Claudine, née en 1 858, toutes deux décédées vers l'âge d'un an. Marc-Antoine MINO ayant disparu prématurément à l'âge de 37 ans, ce fut son frère aîné, Julio (dit Pierre), qui éleva son neveu, Pierre. Avec son épouse Madeleine LABOUREAU, ils élevaient également Louise-Marie BARBERET, une nièce de celle-ci, fille de son demi-frère né du premier mariage de la mère de Madeleine.
4 - Ce qui fait que Pierre MINO épousa Louise-Marie BARBERET, née le 29 Juillet 1859 à LA FERME et décédée le 08 Avril 1909 à ORLEANSVILLE. Il était architecte, ingénieur civil de l'Ecole Centrale des Arts. Il fut ''admis à jouir des droits de Citoyen français'' le 30 Juillet 1 879, en application du sénatus-consulte du 14 Juillet 1865.
Louise-Marie était la fille de Jean-Baptiste BARBERET, natif de SAINTE SABINE (Côte d'Or) et de Marie RENAUD, originaire de NIMES (Gard). Les deux époux BARBERET-RENAUD devaient décéder du choléra en 1 867 à INKERMAN.

4.1 - Le couple Pierre MINO-Louise-Marie BARBERET eut 11 enfants :
Madeleine (1881-1972), Paul (1883-1937), Amédée (1884-1964), Lucie (1889-1890), Joseph (1890-1972), Jenny (1892-1893), Antoine (1894-1895), Louis (1896-1974), Jean (1898-1976), Georges (1900-1902), un enfant mort-né en 1901.
5 - Amédée MINO, mon grand-père, était secrétaire de mairie à ORLEANSVILLE et Président des Anciens Combattants.
5.1 - Marié à Elisabeth BOZIO, il eut une fille, Louise, commerçante en confection dames : ''A la tentation'' … Louise MINO épousa Paul TORRES et eut deux enfants : Pierre, et votre serviteur …

Les frères d'Amédée : Joseph, employé à la Compagnie LEBON, puis à l'E.G.A. (Electricité et Gaz d'Algérie), Jean et Louis, employés au Chemin de fer du PLM (PARIS-LYON-MEDITERRANEE), puis aux CFA (Chemins de Fer d'Algérie) ont habité ORLEANSVILLE jusqu'à l'indépendance de l'Algérie, en 1962.
6 - Joseph MINO,''Titi'', marié à Marie-Louise GIMENES, eut deux enfants :
6.1 - Simone, épouse de Maurice COURTES, qui eut elle-même deux enfants : Alain et Nicole
6.2 - Georges, marié à Viviane FERNANDEZ, qui eut aussi deux enfants : Bernard et Georges-Marie.

 


Nomination de Pierre MINO, 10 7bre 1879


Pierre tombale de la chapelle des MINO à ORLEANSVILLE


Les frères MINO, employés au P.L.M.


Famille d'Amédée MINO

La guerre 1914-18


Diverses images de la famille MINO

 

Cliquez ici pour revenir au sommaire d'Histoire